banniere

Mes conseils

Nécessaire pour le chat

Il faut prévoir, pour votre chat :

Un panier de transport, pour ramener votre chaton.
Les paniers en osier s'usent rapidement puisque les chats les mordent, et s'ouvrent plus facilement (par le chat). Pendant les voyages, excepté si le chat est en laisse dans sa cage, ne le sortez pas de sa cage, il risquerait de s'enfuir. En théorie, il faut faire des pauses régulières pour l'abreuver, mais ne pas le nourir. En pratique, cela dépend de votre chat : Galadriel, qui a souvent voyagé, a sa gamelle dans sa cage lors de mes déplacements, et ne s'en est jamais trouvée mal !

Deux gamelles : une pour l'eau et une pour la nourriture.

Un bac à litière Il faut le placer dans un endroit calme, et éloigné de sa gamelle ; il y a le choix entre les bacs tout simples ou les bacs avec "toit". L'avantage du bac fermé est que les chats s'y sentent plus en sécurité, qu'ils mettent moins de litière à coté, et qu'il retient les odeurs. Personnellement, je préfère les bacs simples, qui ne retiennent pas les odeurs (on sait quand il faut les laver !) et qui sont plus simples à nettoyer. Il faut enlever les déchets au moins une fois par jour, et nettoyer complètement le bac environ une fois par semaine (puis désinfecter à la javel, ils aiment cette odeur). Attention, car si le chat trouve son bac à litière trop sale, il ira ailleurs...

Un (ou des) arbre(s) à chat, ou au minimum un griffoir. L'angora turc aime être en hauteur, alors proposez-lui des points d'observation en hauteur (arbres à chats ou étagères), et des points d'observation à la fenêtre. chat angora turc blanc yeux vairons

Des jouets, qui peuvent venir du commerce ou de votre imagination (j'ai expérimenté les balles de ping-pong, les boules en papier pour sarbacanes, le bouchon de liège suspendu à un fil de scoubidou, la boite en carton et le sac pour se cacher...). chat angora turc noir et blanc

Une brosse, ou un peigne.
L'angora turc a un poil qui ne s'emmèle pas facilement, aussi peut-on le brosser une fois par semaine. En période de mue, il vaut mieux le brosser plus souvent pour éviter qu'il n'avale trop de poils en se toilettant.

Vous n'avez pas besoin de lui acheter un coussin pour le couchage ou un panier : les miens dorment sur mon lit ou sur les fauteuils.

Du temps pour jouer avec son chat. Si vous manquez de temps pour jouer avec lui, il vaut mieux adopter deux chats.

Sécuriser l'environnement

Protégez les balcons et les fenêtres ouvertes par un filet en fil de fer ou en nylon. En effet, ils sont curieux ; et ce n'est pas parce que votre chat retombera sur ses pattes (dans le meilleur des cas) qu'il s'en sortira indemne...

En sortant, fermez les fenêtres basculantes où le chat pourrait se coincer.

Attention aux sacs en plastiques où le chat risque de s'étouffer.

Attention aux brûlures : ne laissez pas sans surveillance les plaques de cuisson chaudes, les bougies, le fer à repasser....

Attention aux plantes d'intérieur, certaines sont toxiques pour les chats. De même, enfermez les produits d'entretien.

Attention aux jeux du chat : il peut avaler de petits objets et s'étouffer, ou bien s'emmeler dans une pelote de laine et ne pas parvenir à s'en défaire.

Mettez à l'abri les objets de valeur ; même s'ils ne présentent pas de danger pour le chat, il risque de les abîmer.

Attention en fermant le lave-linge (ou sèche-linge, ou lave-vaisselle) : les chats (et plus particulièrement les chatons) sont curieux... chatons

L'arrivée du chat

A son arrivée, laissez découvrir une ou deux pièces à votre chat, où vous aurez mis sa gamelle et son bac à litière. Petit à petit, il pourra découvrir de nouvelles pièces. Jouez avec lui quand il le demande, laissez-le dormir quand il le veut. N'invitez pas tous vos amis au début, votre chaton préfèrera découvrir son nouvel environnement dans le calme.

Ne changez surtout pas son alimentation brutalement, ce qui risquerait de provoquer des diarrhées. Et attendez au moins une semaine si vous voulez changer son alimentation : il a déjà suffisamment de changements comme ça !

L'angora turc peut vivre très heureux sans sortir, s'il a suffisamment de distractions. Il faut lui aménager des cachettes, par exemple des boites en carton, ou plus esthétique, quelques étagères libres où il puisse se percher.
Il faut lui donner régulièrement de l'herbe à chat s'il ne sort pas. Personnellement, je ne le fais pas, mais je les sors en laisse et leur laisse grignotter les touffes d'herbes (même si Galadriel ne choisit pas les herbes les plus vertes vers lesquelles je voudrais la faire aller !).